Les Mamans

Une maman, trois filles, sept petits enfants,  et trois arrière petits enfants.

Autant de mamans que de modes et règles d’éducation.

Et aujourd’hui je voudrais vous parler du parc et des nombreuses règles qui sont sous entendues. J’en parlais la dernière fois avec Camille et c’est fou comme on peut se sentir juger quand on va au parc.

« Ne pas jouer avec les portes du parc, Ne pas monter le toboggan par la pente, Ne pas descendre les escaliers, Faire chacun son tour, Attendre son tour, Ne pas jeter le sable dans les cheveux du voisin, Ne pas piquer les jeux du voisins, mais prêter les siens à tous les autres… »

Et si votre enfant ne respecte pas ces règles, et bien c’est que c’est UN ENFANT!

C’est important d’apprendre à vivre avec les autres, mais qui dit apprentissage dit essai, essai et encore essai. Je trouve ça vraiment important de les laisser faire leur propre expérience, de les laisser communiquer entre eux.

C’est plus facile pour moi de ne pas intervenir, (je l’ai appris pendant ma formation) et quand je dis ne pas intervenir, ça ne veut pas dire ne pas les surveiller, au contraire, c’est les observer, leur parler, leur expliquer comment parler avec les autres enfants, les laisser trouver des solutions entre eux.

Pourquoi interdire à un enfant de monter la pente du toboggan? On me répond souvent « Parce qu’il va gêner les autres » ou « c’est dangereux ».

C’est logique pour lui de monter et descendre par le même endroit, ça le rassure de monter la pente pour ensuite pouvoir mieux l’affronter dans la descente. Et même que souvent il va descendre la tête la première!!!!! Et oui car comme ça il peut se retenir avec ses mains si il tombe. Bon certes si vous le laissez faire ça, tout les parents vont vous regarder avec des grands yeux, mais peut-être aussi qu’ils le regarderont faire et qu’ils verront que ce n’est pas plus dangereux.

Moi, je pense que j’ai convaincu ma maman sur ce point là!

photo maman-5310436 photo maman-5310598

Et vous, au parc ça se passe comment?

Bonne soirée

16 réflexions au sujet de « Les Mamans »

  1. Ah ah merci pour cet article! J’ai été la cause de nombreuses crises et gronderies hier car j’ai laissé mes enfants enlever leurs chaussures dans le bac à sable. Tous les autres enfants ont voulu faire pareil et toutes les autres mamans ont refusé… d’où crises… Pour le toboggan je les laisse monter la pente sauf si un autre attend son tour en haut!

  2. Merci !!!
    Ce texte est la copie conforme de ce que je pense également.
    C’est mon opinion même si j’ai dû mal avec la réaction des autres!

  3. La dernière fois que je suis allée au parc c’était avec mon premier depuis j’en ai eu deux autres et je n’ai jamais réitéré…La première fois que j’y suis allée je pensais bêtement avoir l’assurance à 100% de passer un bon moment sauf que non entre les parents qui ne s’occupent pas de leur gamin entre les gamins qui tapent le tien bref je n’y ai pas trouvé un endroit de quiétude bien au contraire j’ai trouvé que c’était tout sauf la liberté pour toi et ton enfant…Mais bon c’est aussi le reflet de la société mais en plus concentré!

  4. moi je ne vais pas au parc … justement à cause de ça : on ne fais pas ce qu’on veux ni comme on veux pour nos propres enfants juste pour conforter les autres dans des théories qui ne sont pas les nôtres … et quand je me retrouve par hasard au parc, c’est rapide, et je ne me sent pas à l’aise.

  5. Nous, on va souvent au parc, on laisse Gabriel (2ans et demi) vaquer même si je suis d’un naturel inquiet… Toboggan à l’endroit à l’envers, petites chamailleries peu importe, il se débrouille très bien tout seul mais ce que je ne supporte pas ce sont les enfants qui se croient tt permis (on est d’accord, ça ne vient pas de façon innée…) qui bloquent consciemment l’accès aux autres, les poussent avec violence… Là, j’ai du mal à rester zen…mais ça n’est pas si fréquent!

  6. J’ai des jumelles de 3 ans et demi et on va trés souvent au parc. Les enfants ont besoin de nouveaux défis personnels, remonter la pente des tobogans en fait partie. C’est ça qui est rigolo, aprés il y a des régles de vie à apprendre quand des ptits copains sont en haut du tobogan et qu’ils veulent descendrent c’est eux qui ont la priorité. J’essaie de ne jamais dire « non ça vous êtes trop petites pour le faire » même si parfois je ne suis pas trés rassurée, je leur dit  » si tu te le sens fais le et si tu ad besoin de moi je suis là » et quand parfois c’est trop haut ou que ça fait un peu trop peur « on essaira une prochaine fois ». je préfère qu’elles se rendent compte par elles mêmes de ce qu’elles sont capables de faire et qu’elles comprennent par elles mêmes que pour tels ou tels jeux c’est le bon moment et que pour d’autres il faudra attendre un peu. Ça marche plutôt pas mal.

    1. Je suis tellement d’accord avec toi! La dernière fois, Charli est monté à un jeux pour les très grands et arrivé tout en haut, il a bien vu que c’était trop compliqué, alors il est redescendu. C’est important pour eux d’apprendre à connaître leurs capacités.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s