Souvenir, souvenir.

Je suis née à Paris. J’ai grandi comme une petite citadine, à jouer dans les parcs publics, à déambuler dans les rues, entre les immeubles. Ce que j’aimais plus que tout, c’est de faire de la balançoire. Je pouvais en faire pendant des heures et des heures (sans jamais avoir le mal de mer!). Je me souviens de cette chanson, chantée par ma mère et ma grand-mère :

« Balan, balan, balançoire,

belle, belle, belle histoire,

qui m’emmène tout là haut,

au pays des oiseaux »

IMG_2926IMG_2929IMG_2979IMG_2987IMG_3001IMG_3003IMG_3005IMG_3006IMG_3167IMG_3169IMG_3170IMG_3171IMG_3172IMG_3173

Merci Kinder, de m’avoir permis de revivre ce moment. Kinder fête cette année ces 50 ans et en tant que marque ancrée dans le quotidien des familles depuis des générations, elle s’intéresse à ce qui constitue tous les petits moments de la vie qui font l’histoire unique d’une famille, qui sont souvent des moments simples de partage entre générations comme on peut le voir dans le dernier film Kinder.

Belle soirée

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s